Société Actualité

CDHC: les nouveaux responsables installés dans leurs fonctions!

Le Président de la CDHC (Commission des Droits de l’homme du Cameroun), le Professeur James MOUANGUE KOBILA, a procédé à l’installation des responsables récemment nommés à la structure des droits de l’homme dont-il a la charge. C’était le vendredi 2 septembre 2022 au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé.

En vue d’impulser du sang neuf à la commission des droits de l’homme du Cameroun (CDHC), le Pr James Mouangue Kobila à signé des importants textes portant nomination des responsables dans sa structure. Parmi ces nouveaux promus aux postes de responsabilité on peut citer :

👉le chef de division de la promotion et de la protection des Droits l’homme ;

👉deux chefs de cabinet;

👉des Chefs d’antennes Régionales ;

👉deux Chargés d’étude Assistant. Et l’affectation de certains Cadres de ladite commission dans les services Centraux et Déconcentrés.

Plusieurs personnalités et invités spéciaux ont pris part à cette grande cérémonie très courue et feutrée d’une ambiance digne des cérémonies de ce genre. Parmi celles-ci, le Vice-président de la CDHC et les membres des familles des heureux promus.

Dans son allocution d’installation, le Pr James Mouangue Kobila, président de la CDHC, a été très explicite en demandant à ces responsables de se mettre résolument au travail, de se débarrasser de tout ce qui est inutile et de beaucoup lire. Car d’après lui, la lecture permet d’éviter la routine, de découvrir de nouvelles idées, d’être créatif, inventif pro-actif et au-delà de tout selon le Président du CDHC, la lecture permet d’être capable d’anticiper sur beaucoup de choses.

En ce qui concerne les relations entre supérieurs et collaborateurs au sien de la CDHC, le Pr James Mouangue Kobila a invité les promus à faire preuve de responsabilité et surtout d’être des modèles de patrons qui créent un climat de bonne humeur dans son lieu de service. Il a également recommandé à chaque promu de prendre connaissance de l’organigramme de la division de leur unité de commandement.

Personnel récemment nommé à la CDHC et le reste du staff-DR
Personnel récemment nommé à la CDHC et le reste du staff-DR

Côté gestion des ressources matérielles et financières mises à leur disposition, le président de la CDHC a recommandé fortement de les utiliser à bon escient << en bon père de famille>>. Dans le strict respect de la réglementation en vigueur. Aussi qu’ils ne soient pas des responsables qui refusent de replacer un équipement quand celui ci ne peut plus fonctionner.<< lorsqu’on parle de la république, on parle bien de la res publica, de la chose publique, c’est à dire la chose de tous, qui est aussi notre chose>>, a-t-il relevé.

Dans ce même discours d’installation, il s’est attardé sur le chef de division de la protection et de la promotion des droits de l’homme Ferikouop Mamoudu, et de Nkuete Messah Judith chefe du cabinet du président de la CDHC. Selon le président, ces deux personnalités représentent chacune des qualités exceptionnelles et requises pour ces fonctions clés à la commission des droits de l’homme.

De ce fait , le président de la CDHC a marqué un point d’honneur sur le chef son cabinet , qui par ricochet va en cumuler le poste de chef service de traduction grace à son immense talentfr grande traductrice au sein de ladite commission depuis 2019.

Parmi les tâches qui lui incombe, elle sera responsable des dossiers spéciaux y compris la finalisation des rapports annuels de la commission avant et après la relecture par le président ; responsable du fonctionnement du cabinet, du planning, des déplacements, des discours du président ; recueillir les informations susceptibles d’intéresser le président tout en assurant la gestion et le suivi des grands dossiers de la commission ; évaluer les réactions des commissaires du personnel, des journalistes et de la population entre autres.

Personnel récemment nommé à la CDHC et le reste du staff-DR
Personnel récemment nommé à la CDHC et le reste du staff-DR

Cette belle cérémonie s’est achevée par la remise des bouquets de fleurs aux promus  par leurs familles et une photo de famille pour immortaliser ce moment à jamais.

Par Rodrigue Nyada.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.